Un mariage et quatre alliances !

Lorsque vous avez à votre actif un bon nombre d’années de photographies de mariages, ceux qui vous reviennent facilement en mémoire, sont souvent ceux là où tout ne s’est pas déroulé comme prévu. Le 12 juin 2010 à Bordeaux fut l’un de ces mariages.

J’avais photographié les deux amoureux du jour, alors qu’ils se préparaient chacun dans leur chambre d’hôtel. Moment de détente, les photos se passaient bien. Quelques clichés de la famille et des amis à leur arrivée à la mairie. Tout allait bien à l’horizon !

Une fois arrivés dans la cour de l’ édifice somptueux, nous nous retrouvons au milieu de plusieurs autres mariages, chacun patientant avant d’être invité à entrer. Cet après-midi là il n’ y aura pas moins de 20 couples à échanger leurs vœux à Bordeaux. Pour mes mariés c’est leur unique cérémonie, il n’ y a pas de consentement religieux prévu ultérieurement.

15h30, nous sommes enfin invités à entrer… Tout à coup, le couple se retourne l’un vers l’ autre : « qui a les alliances ? ! – oh m**** ! On les a oubliées à l’hôtel ! “

Pas le temps d’y filer au pas de course pour les récupérer, alors je me tourne vers le marié et en dernier recours, lui tend mon alliance, que je viens d’enlever. La maman de la mariée fait aussitôt de même !

Voici que nous sommes en train de revivre la fameuse scène de “quatre mariages et un enterrement ». Dans le même esprit que le film, cet épisode, possible scénario catastrophe pour beaucoup de couples, ne vient ici qu’ajouter à la convivialité et au plaisir de l’évènement.

Le moment de l’échange des alliances, s’avère particulièrement gai et humoristique, quant à moi, j’ai le privilège rare de photographier ma propre alliance en or 12 carat !

A l’issue de la cérémonie et des quelques photos de groupes, c’est passage retour à l’hôtel pour récupérer les vraies alliances !

L’ambiance est donnée, maintenant que j’ai établi cette complicité avec mes mariés, je sais que je vais pouvoir réaliser des portraits naturels de leur couple dans le cadre magnifique du jardin botanique.

Mais avant cela, nous avons décidé de nous amuser en rejouant la scène de l’échange des anneaux.

J’ai gardé d’excellents souvenirs de cette journée en compagnie d’Alexandra et Gilbert, un couple un tant-soit-peu non-conformiste, respirant la gentillesse et la bonne humeur, et pour qui, un incident malencontreux permit de capturer la véritable personnalité de leur mariage.

L’organisation d’un mariage peut se révéler stressante, alors autoriser que l’inattendu soit de la partie et se préparer à suivre le mouvement en cas de pépin, peut souvent porter ses fruits pour tous les acteurs de ce jour autant que pour le photographe !

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *